Informations

Le gouvernement du Canada investit dans quatre ports de pêche du Nouveau-Brunswick

Le gouvernement du Canada investit dans quatre ports de pêche du Nouveau-Brunswick
De : Pêches et Océans Canada

Communiqué de presse

Le 22 juillet 2019

Pointe-Sapin (Nouveau-Brunswick) - Les collectivités côtières partout au Canada bénéficient du soutien des ports pour petits bateaux qui offrent à l’industrie de la pêche commerciale des installations sécuritaires et accessibles. Dans ce secteur qui emploie environ 45 000 Canadiens, le gouvernement du Canada investit en vue de renouveler son réseau de ports pour petits bateaux et collaborer avec les municipalités et d’autres intervenants là où des investissements et des cessions peuvent soutenir les collectivités locales et stimuler l’économie.

Il est essentiel de garder nos ports sécuritaires, ouverts et en bon état pour que nos collectivités côtières restent compétitives. En investissant dans les infrastructures, le gouvernement du Canada investit dans les gens, favorise la croissance inclusive et bâtit des collectivités plus fortes et plus sécuritaires.

Aujourd’hui, le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Jonathan Wilkinson, et le député de Miramichi — Grand Lake, Pat Finnigan, ont annoncé que le gouvernement du Canada investit plus de 4,6 millions de dollars dans les infrastructures de quatre ports de pêche du Nouveau-Brunswick (Pointe-Sapin, Loggiecroft, Bas-Neguac et McEachern’s Point).

Ces ports bénéficieront des améliorations suivantes :

dragage et construction d’une cellule de confinement pour le dépôt des matériaux de dragage, à Pointe‑Sapin;

dragage de chenal, à Loggiecroft (Kouchibougouac);

dessaisissement et transfert de propriété à un tiers, à Bas-Neguac (Lower Neguac);

construction d’une rampe de mise à l’eau et dragage d’entretien de chenal, à McEachern’s Point (Wishart Point).


De gauche à droite: Martin Mallet, Directeur général de l’Union des pêcheurs des Maritimes, Pat Finnigan, député de Miramichi — Grand Lake, l’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne et Ernest Mazerolle, Président de l’administration portuaire de Pointe-Sapin, à une annonce de Ports pour petits bateaux, à Pointe-Sapin, au Nouveau-Brunswick.
Citations


« Les investissements qui contribuent à améliorer les collectivités sont une priorité pour notre gouvernement. Quand nous investissons dans la collectivité, les premiers à en bénéficier sont les Canadiens et l’économie canadienne. Les investissements dans les ports pour petits bateaux démontrent l’engagement du gouvernement fédéral auprès des économies locales. Nous sommes fiers de ces investissements qui soutiennent l’industrie de la pêche – un secteur économique clé qui appuie les collectivités côtières partout au Canada. »

L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
 

« Je suis heureux d’annoncer cet investissement majeur pour notre collectivité. Les investissements dans les ports pour petits bateaux locaux profitent non seulement à l’industrie de la pêche commerciale, mais aussi à Miramichi — Grand Lake en général. Je suis fier du fait que nous investissons dans les gens, que nous favorisons la croissance inclusive et que nous renforçons les collectivités. Les travaux qui seront réalisés permettront non seulement de renouveler et d’entretenir les infrastructures essentielles pour la région, mais aussi de stimuler les possibilités d’emplois qui profiteront aux pêcheurs et appuieront nos collectivités locales. »

Pat Finnigan, député de Miramichi — Grand Lake

Faits en bref

Le gouvernement du Canada investit 250 millions de dollars sur deux ans afin de renouveler son réseau de ports pour petits bateaux et de collaborer avec les municipalités et d’autres intervenants pour améliorer la situation des collectivités et de l’économie locales et promouvoir la création d’emplois.
Cet investissement s’ajoute au montant de 92 millions de dollars qui sera investi en 2019-2020 pour effectuer les réparations, l’entretien, la construction et le dragage des principaux ports de pêche commerciale du Canada.

Le Programme des ports pour petits bateaux a pour mission de maintenir en activité et en bon état les ports qui sont essentiels à l’industrie de la pêche commerciale.

Les ports pour petits bateaux apportent un appui essentiel à l’industrie de la pêche commerciale, dont la valeur des débarquements s’élevait à près de 3,9 milliards de dollars en 2017.

Pêches et Océans Canada apporte son appui à plus de 1 000 ports partout au Canada, dans lesquels œuvrent plus de 5 000 bénévoles des administrations portuaires.

Les projets de réparation des ports sont réalisés en collaboration avec les administrations portuaires locales, qui assurent la gestion et l’exploitation des installations au profit des utilisateurs locaux.