Informations

Le Fonds des pĂȘches de l'Atlantique octroie 460 000 $ Ă  Atlantic Canada Fish Farmers Association Inc.

ST. ANDREWS, NB, le 13 aoĂ»t, 2018 /CNW/ - Le gouvernement du Canada et la Province du Nouveau-Brunswick ont annoncĂ© la somme de 460 000 $ pour amĂ©liorer l'efficacitĂ©, la qualitĂ© et la durabilitĂ© du secteur du poisson et des fruits de mer. La contribution provient du Fonds des pĂȘches de l'Atlantique (FPA) de 400 millions de dollars, financĂ© conjointement par les gouvernements fĂ©dĂ©ral, provinciaux et territoriaux, et qui met l'accent sur les possibilitĂ©s de croissance et l'augmentation de la valeur marchande du poisson et des produits de la mer de haute qualitĂ© et exploitĂ©s de façon durable, provenant du Canada atlantique.

Ce projet aidera Atlantic Canada Fish Farmers Association Inc. Ă  acquĂ©rir et Ă  installer deux bouĂ©es de surveillance en temps rĂ©el Ă©quipĂ©es d'une sĂ©rie de capteurs, et Ă  recueillir les donnĂ©es qu'elles capteront. Les donnĂ©es proviendront de la baie Passamaquoddy et apporteront une information en temps rĂ©el, qui servira Ă  soutenir la prise de dĂ©cision pour l'industrie de l'aquaculture et pour d'autres utilisateurs des ressources marines comme les pĂȘcheurs et les exploitants touristiques.

Le FPA continuera d'investir dans divers projets au cours des sept prochaines annĂ©es. Les pĂȘches commerciales et l'industrie aquacole, les groupes autochtones, le milieu universitaire et les associations et les organisations de l'industrie, y compris les instituts de recherche, peuvent prĂ©senter une demande.

Les projets admissibles doivent mettre l'accent sur :

  • l'innovation - afin de soutenir la recherche et le dĂ©veloppement d'innovations qui contribuent Ă  la durabilitĂ© du secteur du poisson et des fruits de mer, et d'Ă©tablir des partenariats et des rĂ©seaux qui viseront Ă  promouvoir l'innovation dans le secteur;
  • l'infrastructure - afin d'adopter ou d'adapter des technologies, des processus ou de l'Ă©quipement pour amĂ©liorer l'efficacitĂ© et la durabilitĂ© du secteur du poisson et des fruits de mer;
  • les partenariats scientifiques - des partenariats avec le milieu universitaire et les institutions axĂ©s sur l'industrie de la pĂȘche et de l'aquaculture dans le but d'amĂ©liorer les connaissances et la comprĂ©hension des rĂ©percussions de l'Ă©volution des conditions ocĂ©anographiques et de la technologie de pĂȘche durable.
    Citations

« L'innovation dans ce secteur, qui fait partie intĂ©grante de l'Ă©conomie canadienne, correspond Ă  plus de possibilitĂ©s d'emploi pour des centaines de petites collectivitĂ©s cĂŽtiĂšres et autochtones non seulement au Canada atlantique, mais dans tout le pays. Je suis si fier que nous nous acquittions de notre mandat, qui consiste Ă  protĂ©ger nos pĂȘches et Ă  nous assurer qu'elles demeurent saines pour les gĂ©nĂ©rations futures. »

L'honorable Jonathan Wilkinson, ministre des PĂȘches, des OcĂ©ans et de la Garde cĂŽtiĂšre canadienne

« Investir dans la technologie comme les bouĂ©es de surveillance en temps rĂ©el dans la baie de Fundy est un volet important de notre engagement Ă  assurer la durabilitĂ© Ă  long terme de nos industries des fruits de mer et de l'aquaculture. Le succĂšs de ce secteur dĂ©coule directement du travail acharnĂ© qui est accompli, des personnes qui font preuve d'innovation et des entreprises qui les soutiennent. La demande exprimĂ©e pour les fruits de mer du Nouveau-Brunswick atteint un sommet sans prĂ©cĂ©dent, et nous continuerons de travailler avec nos secteurs de l'aquaculture et de la pĂȘche pour trouver de nouvelles façons de prospĂ©rer, crĂ©er des emplois et contribuer Ă  notre Ă©conomie. »

L'honorable Rick Doucet, ministre de l'Aquaculture et des PĂȘches, Nouveau-Brunswick

 « Au sud-ouest du Nouveau-Brunswick, beaucoup de rĂ©sidents tirent leur subsistance de la mer. Que ce soit dans les secteurs des pĂȘches, de l'aquaculture ou du tourisme, la recherche en science marine joue un rĂŽle crucial dans la prise de dĂ©cisions et la planification. L'annonce visant Ă  investir dans des bouĂ©es environnementales en temps rĂ©el dans la baie de Fundy constitue un investissement dans le futur de nos collectivitĂ©s cĂŽtiĂšres et le futur de tous les Canadiens. »

Karen Ludwig, députée de Nouveau-Brunswick-Sud-Ouest

Liens Connexes

  • Page d'accueil du Fonds des pĂȘches de l'Atlantique : http://www.dfo-mpo.gc.ca/fm-gp/initiatives/fish-fund-atlantic-fonds-peche/index-fra.html
  • Demande de financement au Fonds des pĂȘches de l'Atlantique : http://www.dfo-mpo.gc.ca/fm-gp/initiatives/fish-fund-atlantic-fonds-peche/sip-science-innovation-page01-fra.html
  • StratĂ©gie de croissance pour l'Atlantique : http://www.acoa-apeca.gc.ca/ags-sca/fra/croissance-atlantique.html
  • NumĂ©ro de tĂ©lĂ©phone sans frais de la personne-ressource du programme : 1-844-795-9718